Greve général le 5 depuis le décembre Avignon

Appel à la Grève générale illimitée

 

Depuis le 5 décembre 2019

 

Cela fait maintenant plus d’un an que les Gilets Jaunes luttent pour la justice fiscale, la justice
sociale, la sauvegarde du climat et la vraie démocratie.
Nous lançons un appel au monde du travail, syndiqués ou non, travailleurs privés d’emploi,
précaires, travailleurs sans papiers.
Les milliardaires de la finance, de l’industrie, du commerce, en France
et dans le monde, exploitent et pillent les peuples, détruisent tout
dans la planète entière.
Cela doit cesser !

Si nous avons pu tenir un an, c’est parce qu’on ne s’est pas satisfait des manifestations mais qu’on a
passé du temps ENSEMBLE, sur les ronds points et dans les blocages d’entreprises d’où ont émer gées
des AG et de nombreuses formes d’organisation.

Après la manif, on ne rentre pas, on discute, on parle de la reconduction, de l’occupation des points
stratégiques.

Ne manifestons plus par cortèges sectoriels. Mélangeons nous, discutons, engueulon s nous si
nécessaire, mais luttons ensemble, quels que soient nos secteurs de travail, nos bases politiques et la
diversité de nos pratiques.
Chacun peut porter son gilet, son maillot, son drapeau.
Frappons ensemble
pour faire plier l’Etat au se rvice des oligarques !
Le gouvernement veut détruire le système des retraites et tous les régimes spéciaux.
Refusons l’allongement de la durée de cotisation, la diminution des pensions, le recul de l’âge
de départ et la modification des règles de calc ul défavorables aux travailleurs.

Et exigeons l’amnistie de tous les GJ condamnés du Vaucluse et de France.

Non au pillage de l’argent public, à la corruption,
à la mise en esclavage des travailleurs, des jeunes, des femmes, des chômeurs, des migrants, des handicapés
et des laissés pour compte
La privatisation des biens et des services publics détruit la solidarité nationale
Nous appelons à former un Comité National de Résistance pour la mise en place d’une société juste, qui respecte l’égalité des droits de tous les citoyens.
Nous ne sommes pas des «fainéants», ni des «derniers de cordée» et si nous sommes des «gaulois réfractaires», nous sommes le peuple français qui exerce sa souveraineté contre le gouvernement Macron,
au service des Bernard Arnault, Vincent Bolloré, Xavier Niel et tous les autres.

 

  • – Hier la destruction du Code du Travail et du système des indemnités des chômeurs
  • – Aujourd’hui la répression violente des pompiers, la casse des retraites, l’écrasement du droit de
  • manifester des Gilets Jaunes, les attaques contre la sécurité sociale et l’hôpital public, la privatisation des
  • barrages hydro-électriques,
  • – Alstom, Whirpool, Général Electric, ADP, EDF, la SNCF,
  • Assez !
  • Nous appelons à restaurer la devise des révolutionnaires de 1789
  • Liberté Egalité Fraternité !
  • Après plus d’un an de luttes du mouvement des Gilets Jaunes
  • – Malgré la répression jamais vue depuis 1945, en France, par le déchaînement inouï des violences
  • policières, judiciaires et financières
  • – Malgré la destruction des droits fondamentaux,
  • – Malgré l’Etat hors-la-loi,
  • – Malgré la désinformation et le silence orchestré des médias, qui ont voulu détruire le soutien de la population,

Nous sommes toujours là !
Vive la grève générale illimitée !
Seul on ne peut rien, ensemble on peut tout.
Des Gilets Jaunes du Vaucluse
Ne pas jeter sur la voie publique
________________________________________________

Avignon, le 7 décembre 2019

Appel à une organisation unitaire du combat contre Macron

Nous gilets jaunes lançons un appel à tous les citoyens, au monde du travail, au monde associatif et à tous ceux qui veulent rejoindre la lutte contre la destruction des acquis sociaux du Conseil national de la Résistance de 1945 que le régime de Macron veut réduire à néant.

Si aujourd’hui nous ne prenons pas les choses en mains, nous courrons au désastre social et écologique.
Redressons-nous et levons-nous contre la dictature des ultra-riches

Si Macron et Philippe imposent leur sabotage, « le smicard perdra 20% de sa retraite, la fonctionnaire -15%, le salarié du privé -23%. Pas touche, en revanche, aux 300 milliards de revenus financiers, aux dividendes qui ont triplé… Les dividendes des actionnaires, c’est tellement sacré que le ministre n’ose même pas les mentionner ».

Le pouvoir a été confisqué par la course aux profits des oligarques et de leur Etat.

Le profit nuit

  • – à l’égalité des droits entre les citoyens
  • – à la liberté,
  • – au climat
  • – aux travailleuses (rs)
  • – aux droits de l’homme
  • – à la solidarité
  • – à la sécurité sociale
  • – aux caisses de retraites et à leur système
  • – à la fraternité

La privatisation des biens et des services publics détruit la solidarité nationale !

Ne nous laissons plus écraser par les oligarques

Bâtissons un front populaire social et climatique !

La mobilisation de millions d’hommes et de femmes peut faire plier Macron et son gouvernement pour remporter une victoire contre le capital.

Vive la lutte pour le climat !

Vive la solidarité !

Vive la grève générale illimitée !

Formons un COMITE DE COORDINATION DES CITOYENS, GREVISTES du grand Avignon et du Vaucluse, syndiqués et non syndiqués.

Un organe unitaire de notre lutte !

Des Gilets jaunes du Vaucluse

Articles précédents

Partager