Leçon d’économie pour un Président et pour tous ceux qui se croient experts et ne sont que VRP d’une religion économique infondée

En réponse à Mr Ruffin qui le 8 juillet 2019 dans un bulletin de messenger disait :

« D’où ça va péter ? De la dette des étudiants américains ? De la bulle immobilière en Chine ? D’un État qui ne pourra plus payer ? Je sais pas, je ne suis pas Nostradamus. Ce que je sais, en revanche, c’est que cette fois, il faudra être prêt. »

Nous sommes prêt ! Mettons nous à l’œuvre !

Les solutions sont là en Sardaigne avec la monnaie complémentaire, le sardex:

https://www.nouvelobs.com/economie/20161109.OBS0985/prix-du-meilleur-article-financier-le-sardex-une-petite-monnaie-qui-monte.html

ou là dans le film qui raconte l’histoire réelle qui s’est passée dans un village Tyrolien en 1933 pendant la montée du nazisme:

« Inspiré par une initiative testée peu de temps avant en Bavière, Michael Unterguggenberger espère endiguer la crise . A Wörgl, la nouvelle monnaie entraîne une reprise économique et une paix sociale sans précédent » (Arte)

L’expérience de Wörgl était une réussite et était inspirée du Wära allemand, mais il n’est question que de l’expérience de Wörgl dans ce film.

https://www.arte.tv/fr/videos/078113-000-A/la-monnaie-miraculeuse/

Avec une scène très simple que je raconte de mémoire :

Un étranger vient louer une chambre pour 50 schillings la nuit dans la seule auberge du village. L’aubergiste ayant une ardoise au bistrot s’empresse alors d’aller la régler. Comme c’était l’anniversaire du tenancier, celui-ci avec les 50 schillings alla chez le pâtissier pour offrir un gâteau à tout ses clients. Le pâtissier grand ami de l’aubergiste alla lui rendre l’argent qu’il lui avait emprunté quelques jours plus tôt. Toutes ces transactions eurent lieu en une heure de temps.

Mais l’étranger durant cette heure décida que la chambre ne lui convenait pas et décida de repartir en se faisant rembourser.

Dans cette scène, le même billet de 50 schillings a circuler de main en main pour revenir dans la poche de l’étranger. Chacun a pu régler ses dettes ou acquérir un gâteau. C’est une démonstration qui montre que l’argent est fait pour circuler et c’est une scène similaire qui apparaît dans le film « la monnaie miraculeuse » qui passe de nouveau sur Arte le lundi 12 août à 13h35.

Plus d’explication sur wikipédia :

« Le 5 juillet 1932, le bourgmestre transforme la monnaie régulière circulant à Wörgl en une monnaie accélérée du type prôné par Silvio Gesell.  L’expérience de Wörgl fit reculer le chômage de 25 % à l’époque de sa mise en œuvre (juillet 1932-septembre 1933), alors que sur l’ensemble de l’Autriche, pour la même période 1932-1933, le chômage augmenta de 20 %. « Cette solution permettrait de quitter le système néolibéral qui détruit nos ressources et mets la population française en burn-out. Les italiens ont commencé en créant les mini BOTs et font vaciller l’Europe avec leur monnaie complémentaire en relevant les minimas sociaux au dessus du seuil de pauvreté. La solution est à portée de main .

https://www.marianne.net/economie/jacques-sapir-l-objectif-du-gouvernement-italien-est-de-creer-une-monnaie-parallele-l-euro

Peu à peu un réseau entre experts et passionnés de la question se créé . Intéressez-vous à : Marc Jutier, Mathieu Despont, Paul Jorion, Jacque Fresco, Silvio Gessel , François de Siebenthal ou Marc Chesney. Tous dénoncent les dysfonctionnement de la seule doctrine économique dominante connue sévissant dans le monde. Cela se passe en Europe, mais aux USA, Alexandria Octavia Cortez prône aussi la théorie moderne de la monnaie.

Cette doctrine économique mondiale impose aux populations toujours plus d’efforts et ne

permet pas de répondre aux enjeux environnementaux, ni à combler les inégalités sociales.

Nous vous proposons Le capricorne (pseudo d’un chercheur en économie) et le vrai débat Bretagne de dévoiler la vérité dans un livret de 40 pages à paraître très prochainement :

https://www.leetchi.com/c/une-solution-contre-lextinction

Ce livret permettra de révéler la vérité sur le fonctionnement de l’économie actuelle qui repose sur une dette qui n’est en fait que le casse du siècle d’un banquier arnaqueur.

Il suffit simplement de réaliser que personne ne prêterait de l’argent à une population qui n’a pas la capacité de le rembourser. C’est pourtant ce qu’ils font ! Pourquoi ? Tout simplement car en remboursant des intérêts nous enrichissons les personnes qui ont créées la dette : les oligarques de la finance qui alimente leurs compte bancaires sur le fruit du travail de chacun de nous. Ce livret permettra de s’ouvrir à une nouvelle vision en comprenant les motifs et les bienfaits d’une méthode détaillée après avoir remis en cause la culture économique qui nous a été imposée.

Seuls nous allons plus vite mais ensemble nous irons plus loin,

vous trouverez un synopsis du livret en page d’accueil du site ici :

https://bretagne.plateforme-gilets-jaunes.fr

contactez-nous ici :

https://www.facebook.com/debatcitoyenbreton/?modal=admin_todo_tour

aidez nous à faire connaître cette idée géniale que l’Europe ne veut pas voir devenir populaire :

https://www.facebook.com/events/376157149604291/

et partagez cet article au maximum !!!

aidez-nous à faire éditer le livre ici :

https://www.leetchi.com/c/une-solution-contre-lextinction

Nous pourrons ensuite appliquer cette solution et ainsi répondre à la demande de pouvoir d’achat des gilets jaunes et faire la transition écologique avec brio de telle manière à ce qu’elle ne soit pas punitive.

Mais alors me direz vous : pourquoi n’avons pas nous mis cette solution en place plus tôt puisqu’elle est connue depuis le début du 20ème siècle?

Parce que la banque centrale européenne veut garder le monopole de la création monétaire dans un système néolibéral pervers qui asservit l’homme par le travail, détruit l’environnement et augmente toujours l’écart entre la majorité la pus pauvre et la minorité la plus riche. Ce système permet ainsi de dilapider les services publics, les droits sociaux et les biens communs.

On lâche rien !

Luc JACOB pour le vrai débat Bretagne

Laisser un commentaire

Partager