MIKE, GILET JAUNE ARRÊTÉ LE 26 JANVIER, ENFIN DEHORS !

MIKE, GILET JAUNE ARRÊTÉ LE 26 JANVIER, ENFIN DEHORS !

Le 26 janvier 2019, 21 arrestations ont eu lieu lors de la manifestation sur le parking de l’Oulle. Sur les 21 arrestations, 14 gardés à vue et 5 prolongations avec comparution immédiate le lundi 28 janvier 2019, dont Mike…

Cet article revient donc sur l’épisode vécu par Mike entre le 26  janvier et le 22 février 2019.

La manifestation du 26 janvier 2019...

Gilet jaune depuis le début du mouvement, Mike rejoint la manifestation dans l’après midi une fois sa journée de travail terminée.

Lors d’un resserrement des forces de l’ordre, une dame âgée chute sous ses yeux. Au vue de la tension qui règne  à ce moment là entre les forces de l’ordre et les manifestants, Mike va vite aider cette dame à se relever de manière à éviter qu’elle ne soit blessée. Mike se prend alors un coup sur l’avant bras.

A ce moment sur un mouvement de charge des forces de l’ordre un monsieur assez âgé se fait bousculer et tombe violemment sur la tête. Mike toujours en train de protéger la vieille dame voit tomber à proximité de lui une douille de flash ball qu’il lance en direction des forces de l’ordre par peur.

Les gilets jaunes ayant assistés à la scène lui conseillent de partir en courant avant qu’il ne soit interpellé. Malheureusement, il sera interpellé plus tard…. L’interpellation se fera sans difficulté.

Mike sera placé en garde à vue qui sera prolongée pour une comparution immédiate le lundi suivant.

...Lundi 28 janvier - Tribunal d'Avignon ...

Mike est le premier des gilets jaunes à passer devant la juge sur les 5 comparutions immédiates de ce jour.

La surprise fut énorme lorsque l’avocate, Maître Albert Salmeron, qui s’était déjà entretenu avec son client durant le weekend, voit à l’ouverture du dossier que l’élément plastique était devenu un morceau de parpaing pris en photo par les forces de l’ordre et ajouté au dossier entre le dimanche et le lundi.

Sur ces nouveaux éléments, l’avocate demande un délai de manière à mieux préparer la défense de Mike. La juge questionne l’accusé au niveau personnel et professionnel. Celle-ci ne reconnait pas que le CDI Intérim existe et n’a pas de preuve que le jeune homme doit passer un entretien pour un CDI dans la semaine suivante.

Mike est mis en détention provisoire le temps de son jugement fixé au 22 février suivant.

Sa famille, très présente, fait tous ce qu’il faut pour aider l’avocate à préparer la défense (papiers, témoignages, vidéos….). Une cagnotte est également mise en ligne pour pouvoir permettre à Mike de garder son appartement au moins le temps du procès sachant que le mois à venir allait être sans revenu pour lui.

... Le 22 février 2019 - Procès ...

Le jour du procès est enfin là. La famille a eu beaucoup de mal à pouvoir aller voir Mike lors de sa détention mais y est parvenu après plus d’une semaine.

L’avocate de la partie civile avance les faits : traumatisme pour les policiers visés par le projectile, non déclaration de la manifestation.

Maître Albert Salmeron défend tout d’abord le côté professionnel de l’accusé et démontre que l’avenir de Mike a été modifié à cause de cette interpellation. Elle relève ensuite le fait que Mike n’a pas voulu nuire aux forces de l’ordre mais qu’il a agit sous la peur et l’instinct de survie. L’importance des mots est également mise en avant avec la différences entre “vers” et non pas “sur” concernant le jet de projectile. Sans oublier une incohérence des témoignages policiers.

Les procès de l’après-midi furent assez long. Mike et sa famille ne voyait plus le temps passer (délibération rendue à 19h15).

La présidente a donc condamné Mike à une peine d’un mois d’emprisonnement ferme.

Peine déjà effectuée lors de sa détention provisoire!

Cela est communément appelée une “relaxe déguisée” !

... L'après

Mike est sorti le soir même de la prison et a pu profiter d’un bon moment en famille.

Il tient à remercier tout d’abord sa famille, l’avocate Maître Albert Salmeron  mais aussi tous ceux qui l’ont soutenu et aidé durant ce combat.

Maintenant il ne pourra plus être actif comme il le fut mais il restera  gilet jaune !

FORCE ET HONNEUR

MERCI A TOUS CEUX QUI SOUTIENNENT NOS AMIS INCARCÉRÉS

UNE PENSÉE POUR EUX...

Partager