Convergence des luttes pour une gréve générale à Avignon

Convergence des luttes pour une gréve générale à Avignon

Une manifestation de 10h30 à 12h sans heurts sans CRS et sans presse …

Le point d’ordre de cette manifestation était la loi Blanquer concernant la modification du fonctionnement de nos écoles : fermeture de classes, hausse des effectifs élèves, suppression des postes de directeurs, une réorganisation du cycle 3,le “muselage” des enseignants…

En Vaucluse, le taux de participation des enseignants serait de 34% , selon les chiffres officiels. Chiffres toujours aussi bien enjolivés car un millier de personnes étaient présentes dans les rues d’Avignon en ce mardi.

 

Tous les syndicats étaient présents lors de cette grève générale Force Ouvrière, CGT, FSU, sud santé solidaire… Beaucoup d’enseignants mais également le corps hospitalier et évidemment des gilets jaunes.

Des vraies revendications des vrais chiffres des réalités que nous vivons de près ou de loin. Malheureusement on a bien l’impression qu’ils ont oublié le coup de pouce qui leur a permis de créer une mobilisation de cette ampleur.

C’est bien l’actualité sans relâche des gilets jaunes qui a permis que cette mobilisation fut aussi importante. Encore une fois même si les revendications des syndicats sont légitimes elles restent en majeure partie cloisonnées dans des meilleures conditions de travail, des meilleurs salaires, une meilleure organisation des services publics, une meilleure répartition des richesses….

Même si toutes leurs revendications étaient acceptées : 

  • Qu’en est-il des engagements de l’armée ?
  • Qu’en est-il du climat ?
  • Qu’en est-il des vaccins ?
  • Qu’en est-il sur le fait de pouvoir voter nos lois ?
  • Qu’en est-il des gilets jaunes qui sont actuellement en prison ?
  • Cela même qui ont permis que nous en soyons là aujourd’hui !

Il est bien dommage de s’apercevoir  qu’ils aient oublié que la revendication première des gilets jaunes permettrait à tous ces syndicats d’instaurer toutes leurs revendications.
En effet le gilet jaune exige le RIC : le référendum d’initiative citoyenne et ce en toute matière ce qui permet entre autres de pouvoir :-

  • Adopter un texte de loi
  • Annuler un texte de loi 
  • Modifier la Constitution
  • Destituer un membre d’une institution

En sommes  en instaurant le RIC cela nous permettrait de pouvoir voter sur toutes les revendications de ces syndicats, mais aussi et surtout sur TOUT LE RESTE !

La liste des revendications des syndicats est tellement longue qu’il serait très facile de fléchir sur quelques-unes de ces revendications pour les incités à rentrer chez eux et en terminer avec les syndicats. Alors certes que ce soit des meilleures conditions de travail un meilleur conditions de travail, un meilleur salaire, des modifications sur l’éducation beaucoup de personnes en bénéficieraient.

 Mais cela ne changerait pas le fond du problème…

 

Articles précédents