On ne se sent pas concernés par le mouvement des gilets jaunes

On ne se sent pas concernés par le mouvement des gilets jaunes

Dans l’indifférence la plus totale, nombreux sont encore ceux qui ne se sentent pas concernés par ce qu’il se passe.

Combien sont-ils à soutenir les gilets jaunes depuis leur canapé sans pour autant les rejoindre?

Combien sont-ils à regarder les événements de semaine en semaine depuis leur télévision? Télévision qui les convainc de l’ultra-violence des gilets jaunes?

Combien sont-ils à ne pas vouloir regarder la dictature qui s’instaure, à coup flash-balls meurtriers, de censure, d’humiliation et de répression?

Combien sont-ils à ne pas savoir qu’il ne suffit que de 3.5 % de la population pour que nous reprenions le pouvoir pacifiquement? Tous ensemble, pour qu’enfin l’Etat arrête de nous saigner. Nous sommes au cœur d’un tournant historique, à l’aube d’un mouvement mondial qui n’a jamais eu lieu jusqu’à présent.

Que dirons-nous à nos enfants et petits-enfants, qui n’auront à leur tour, uniquement le droit de payer et de se faire voler en ne pouvant pas finir leur de mois?

Que pourrons-nous répondre à nos enfants quand ils nous demanderont :

Pourquoi vous n’avez rien fait alors qu’il était encore possible de sauver quelque chose?

 Pourquoi vous n’avez pas rejoint le mouvement pour condamner l’utilisation des OGM, du glyphosate et des pesticides sur des légumes inodores qui n’ont plus rien de naturel que le nom?

 Pourquoi vous n’avez pas participé à ce soulèvement pour sauver la planète de ceux qui la crève à grand coups de milliards pour continuer d’enrichir les ultra riches ? “

“Regarde ce que tu m’as laissé”.

 

Une terre stérile qui les oblige à manger des produits ultras transformés. Des amis lobotomisés par la télévision, leur faisant croire que tout vas bien et qu’un jour prochain ils s’achèteront cette superbe voiture suréquipée. De nouveaux téléphones toujours plus performants qui leur permettront de faire de nouvelles photos de profil pour réconforter leur affect, leur manque d’attention ou qui leur donnera l’illusion que leur vie est meilleure que celle des autres. Que vont-ils pouvoir faire?

Il suffit seulement de voir la situation actuelle.

Dans quelques années, grâce à la reconnaissance faciale, au pistage et à la géolocalisation, nous n’aurons plus aucun droit de manifester notre mécontentement. Toutes ces technologies sont déjà présentes et très actives en Chine. Elles se propagent discrètement en France pour la “sécurité de la population”. Il sera ainsi beaucoup plus compliqué voir quasi impossible de commencer quelques manifestations que ce soit.

C’est la dernière fois que nous pourrons nous révolter.

 

Apres-la-reconnaissance-faciale-la-reconnaissance-de-la-demarche

Dans quelques années, vous recevrez votre amende directement dans votre boîte aux lettres pour ne pas avoir traversé sur les passages cloutés. La reconnaissance faciale et celle de la démarche est déjà effective en Chine. A Toulouse, une personne s’est fait retirer son permis de conduire après une alcoolémie en vélo.

Ce n’est qu’une question de temps.

Que choisis tu ?

Partager